LA COMMANDERIE DE GARDENY (LLEIDA)



Lors de la conquête de la ville de Lleida, en 1149, les Templiers reçurent différents biens , dont la colline de Gardeny, en échange de l’aide apportée lors du siège de la ville. C’est en 1156 que l’on fit pour la première fois référence à la commanderie de Gardeny, le frère Pere de Cartella y apparaît comme le premier commandeur, il aurait participé activement à l’assaut de la ville.

Grâce aux nombreux apports de fonds, en majeure partie de la petite noblesse, la Maison de Gardeny parvint à réunir un large patrimoine. Il s’avèrera rapidement nécessaire de créer de nouveaux postes administratifs pour gérer les différents secteurs qui firent leur apparition, d’où la création des commanderies de Corbins et Barbens.

La Maison de Gardeny, fruit de cette croissance, deviendra, au XIIIème siècle, un des principaux centres de décision de l’ordre du Temple de la Couronne d’Aragon.


Foto Castillo de Gardeny


Gardeny et ses différents édifices

L’ensemble des édifices de Gardeny, construits aux environs du XIIème siècle, reflètent très bien l’architecture du Temple dans le Royaume d’Aragon.

Malgré de profonds changements qui eurent lieu aux XVIIème et XVIIIème siècles et qui altérèrent la physionomie des monuments médiévaux, il est toujours possible d’observer certains vestiges des implantations d’origine du Temple, comme la magistrale enceinte. Cette enceinte, délimitée par des murailles et flanquée de tours, possède en son sein divers bâtiments qui s’articulent autour d’une cour centrale.

On observera la tour résidentielle, solide construction de deux étages avec diverses dépendances (réserves et habitations), et le Temple, un bâtiment particulier édifié en l’honneur de Sainte Marie de Gardeny, une vierge qui jadis fit l’objet d’une grande dévotion populaire.

INFORMATION

-